• Un nebeud liammoù da gempouezañ ar pezh 'peus klevet ba'r media :

    http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=4588

    http://bretagne-ecologie.info/article1512.html

    http://bretagne-ecologie.info/article1511.html

    -----------

    Histoire de briser la triste unanimité des media contre la campagne FNE


    votre commentaire
  • Le Comité Scientifique constitué à l’initiative de la préfecture de Région, et donc de l’Etat, pour expertiser les questions techniques liées à la déclinaison du plan algues vertes en Bretagne a rendu son avis sur les projets des baies de Plestin et Saint Brieuc.

    Cet avis, important par son contenu, doit être diffusé largement afin que l’ensemble des acteurs des territoires concernés puissent s’en saisir et en débattre.

    Les élu-e-s Europe Écologie-Les Verts ne peuvent que partager l’analyse du Comité scientifique qui fait le lien entre le volume de production animale et les pollutions aux algues vertes. Pour les écologistes, les solutions pour l’éradication du phénomène des algues vertes sont bien dans la désintensification et la transformation du modèle agricole actuel, comme le souligne le Comité.

    Nous avions de même, lors de la session budgétaire du Conseil régional de Bretagne, souligné l’inefficacité des projets de méthanisation dans le cadre de la lutte contre les marées vertes. Là aussi le Comité scientifique donne raison aux écologistes.

    La lutte contre les algues vertes en Bretagne constitue une opportunité forte pour développer l’agriculture de demain, pour impulser une agriculture de qualité, respectueuse des paysans, de notre environnement et fortement créatrice d’emplois.

    La région Bretagne doit se saisir de cette opportunité pour envoyer un signal fort en ce sens. La Nouvelle Alliance doit être l’occasion d’œuvrer pour un modèle agricole qui privilégie les hommes et les femmes sur les volumes de production et qui fasse de l’agriculture et des agriculteurs le levier principal de la protection de l’environnement et du développement rural.

    Au lieu de cela, le président Le Drian,  en attaquant France Nature Environnement, a décidé de continuer à se voiler la face et à donner des gages au lobby de l’agro-alimentaire, partisan d’un modèle agricole désastreux pour notre environnement, destructeur pour les paysans.


    Guy Hascoet, président du groupe Europe Écologie-Les Verts au Conseil régional de Bretagne
    René Louail, paysan, conseiller régional Europe Écologie-Les Verts


    votre commentaire
  • Klemmoù dilennidi a sav a-unvouezh pe dost a-enep koulzad FNE. E peseurt bro emaomp o chom 'ta ?

    Un tamm evel pa oa deuet Thalassa da Bempoull. Bezañ brogarour a laka an dud da vezañ sot, 'm eus aon.

    Ar pezh a dlefe sav kalon Yann Vreizhad n'eo ket koulzad "choc" FNE. Petra eo ar gwashañ : saotrañ hor bro pe saotrañ skeudenn hor bro ?

    Ma kav deoc'h e vank kalon pe skiant d'ar re a glever o vlejal war planedenn ar broduktivisted, kit da welet 

    http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/presentation.php?id=248

    -------------

    Si vous en avez marre d'entendre toujours les mêmes se gargariser de Bretagne et se draper dans l'indignation gwenn-ha-du pour ne pas voir que nous sommes en train de sombrer avec le Titanic productiviste...

    Accueil

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique